Hors-champ

Fred Lahache a le talent de saisir ce qu’a priori nous dédaignons. S’il se rend dans la fameuse maison de champagne Dom Pérignon, c’est pour y photographier… le pin’s du chef de cave dont l’écusson est reconnaissable entre tous. Se promène-t-il chez Moët & Chandon qu’il en revient avec l’image d’une borne kilométrique dûment estampillée (et penchée) et une autre montrant les souvenirs d’une averse sur les contreforts du château.
Toute empreinte de poésie et de sensibilité, l’œuvre photographique de Fred Lahache révèle ici le vin par l’anecdote, le hors-champ, l’anodin. Japanophile averti, le photographe puise dans cette culture l’admiration pour la nature. Chacune de ses images, d’un graphisme calligraphique tendu et maîtrisé, révèle son sujet par la synecdoque.

par Benjamin Adida

pour continuer la lecture, abonnez-vous

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous

Connexion pour les utilisateurs enregistrés
   

à retrouver dans notre

n°1 juin 2022

dossier politique
picrates et pommards

acheter le n°1

vous aimerez lire aussi